SH VIIP : HELLBOY!

juin 1, 2011

dans les années 90, Mike Mignola imagina un nouveau personnage
fils d’un démon et d’une humaine
et avec lui, son style graphique a rapidement évolué
il s’est épuré
oubliant les trames, il s’est tourné vers le n&b pur aux formes anguleuses et subtiles
réhaussé de couleurs discrètes aux dégradés lègers
un style unique qui en fait une réference majeure dans le monde des Comics

tout d’abord, Hellboy travaille pour le Bureau for Paranormal Research and Defense (B.P.R.D.) de l’armée américaine
puis démissionne et part à la recherche de ses origines… mais dans les 2 cas, il se retrouve confronté à des créatures fantastiques de toutes tailles et de toutes formes à travers lesquelles l’imagination de l’auteur semble n’avoir aucune limite


16 Réponses to “SH VIIP : HELLBOY!”

  1. Vermine 01 said

    Honte à moi, Hellboy fait parti des trucs que j’ai loupé…j’en ai jamais lu un (même si je connais le style). Par contre, dans le film, je me rappelle d’une scène qui m’avait bien fait marrer :

  2. Sko said

    Il est excellent ton Hellboy. Tout y est: le regard, l’attitude, la couleur, la petite entaille au niveau de la lèvre. la cicatrice dans la corne. Bien joué Skull. Beau boulot. Un tout bon dans les VIIP.

    • Joe SKULL said

      Merci Sko🙂 ce personnage, il ne faut pas qu’il soit trop lisse. il doit être abîmé. c’est un bourlingueur

  3. Superbe, presque mieux que Mignola. Je rajouterai que l’univers de Lovecraft est pour beaucoup dans le charme de Hellboy la BD et un peu le film.
    Bravo.

  4. Belzaran said

    Ton Hellboy est vraiment réussi. J’avais emprunté un comics au hasard sans accrocher vraiment, il faudrait que je retente le coup. J’aime bien les films sinon.

    • Joe SKULL said

      oui les films sont plutôt bien adaptés (il y a un gros travail de character design entre autres choses) mais je préfère l’ambiance des comics et le regard d’Hellboy version Mignola est inimitable!

  5. galien said

    Il est cool ton Hellboy , bel hommage à ce perso fantastique.
    Mignola a su moderniser des choses géniales de Poe et Lovecraft. Ce n’était pas nécessaire (car c’est toujours génial) et l’exercice est d’autant plus casse-gueule. Mais il l’a fait avec brio !
    Je suis fan, point.

  6. jeff said

    bin oui au niveau volume il fallait faire le hellboy!!
    comme lobo trés bon on sens que tu les aimes car tu les vraiment bien réussi

  7. 666 said

    Magnifique hommage à Hellboy et à son génialissime et brillant créateur Mike Mignola. Tu l’as réussi de main de maître. Ton trait, ton style colle à la perfection.
    Je suis venue assez tard à la BD et encore + tard aux comics. J’ai d’abord découvert Mike Mignola dans son adaptation du Dracula de Coppola. J’ai tout de suite accroché à sont trait pur, vif, incisif. A son travail sur les ombres. A ses aplats de couleurs. Puis, j’ai découvert Hellboy. Et l’ambiance m’a envoutée. Je n’ai jamais décroché depuis. J’ai aussi découvert ses débuts avec Le Cycle des Epées.

    • Joe SKULL said

      je sais combien tu apprécies Mignola, tes compliments me touchent d’autant plus! c’est marrant, moi aussi je l’ai découvert avec l’adaptation de Dracula en BD🙂 je l’ai feuilleté plusieurs fois en librairie mais je ne me suis jamais décidé à l’acheter… je le regrette maintenant. par contre, Le Cycle des Epées m’a moins séduit

  8. Aduna Fael said

    J’adore ton Hellboy !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :