encore plus

février 6, 2015

planche51_09

planche52_06

comme le décor est intégré dans ces planches, ne montrer que des détails n’aurait pas eu de sens. Donc, cette fois, ce sont des planches entières mais pas terminées (reste le travail d’ambiance à la couleur à finir)

10 Réponses to “encore plus”

  1. J-L said

    Wahow, très bonne mise en scène. Avec la couleur, ça va donner!

  2. Darracq said

    Mignon tout plein ce toutou… et puis, soudain! ça c’est bien les chiens, d’un coup il ferait peur au clébard des Baskerville. C’est très finement observé: regard, mâchoire… Pfu… Tout fonctionne à merveille, la pers et les ombres qui amènent à la chute… C’est ce qui va être délirant dans cet album, chaque planche est composée comme un tableau!
    Joe Skull c’est pas du dessin, c’est de la magie!

    • Joe SKULL said

      à travers, la transformation soudaine du chien, c’est aussi l’intrigue de cette ombre mystérieuse que j’ai voulu mettre en avant. donner de l’importance à la créature qui la projette aussi parce qu’elle en a dans cette aventure😉

  3. alex-6 said

    il y a du KAFKA la dessous
    je connaissais la belle et la bête mais là on dirait que c’est Blowy qui s’est fait la belle

    • Joe SKULL said

      Merci Alex-6 je ne me suis jamais penché sur les écrits de Kafka et c’est un manque, j’en suis conscient mais d’aprés ce que j’ai lu sur Wiki avec le côté « lutte contre l’aliénation de l’individu par les puissants », tu n’es vraiment pas loin😉

  4. galien said

    Super lisible, et l’absence de couleur ne choque pas. Mais j’ai hâet de voir le truc fini. En tout cas ton trait est fin, c’est très impressionnant !

    • Joe SKULL said

      le côté finesse du trait est facilité par le dessin numérique et je remarque que le crayonné et l’encrage commencent à se confondre… l’encrage est progressivement remplacé par une étape de précision du crayonné (si on peut parler de crayonné avec les outils numériques) car je n’éprouve plus le besoin d’obtenir un résultat le plus propre possible. A trop vouloir maîtriser le trait, on peut s’enfermer dans une esthétique particulière et c’est ce que je veux éviter pour rester le plus libre possible dans mon expression visuelle. rester sur le fil entre plusieurs tendances n’est pas confortable et pas très apprécié non plus par les éditeurs en général mais ça me correspond assez finalement…

  5. syg01 said

    2 belles pages! Ma préférence à la première dont la compo fonctionne très bien. Pour la deuxième, la tête du chien en mode réaliste apporte un sentiment très particulier et assez fort, vis à vis du contexte plutôt comique de l’ensemble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :